Tag Archives: engagement

Développer l’empowerment : la clé du leadership et de la performance

25 oct

Qu’est-ce que l’empowerment ? Comment cela se traduit-il dans nos entreprises et qu’est ce qu’il implique pour les organisations et les hommes qui les composent ? Pour mieux comprendre l’empowerment, notre consultante, Murielle Publie, spécialisée dans la conduite du changement, répond à nos questions.

L’empowerment ? Quelle définition pouvons-nous donner ?

Tout d’abord, l’empowerment n’est pas vraiment définissable a proprement dit. Ce terme anglo-saxon renvoie plutôt à un concept qui exprime l’idée de permettre une montée en puissance. Ce concept repose sur 3 piliers :

- le développement de la vision

- le développement de l’autonomie

- le développement de l’appropriation 

L’empowerment est une des clefs fondamentales pour développer la performance des entreprises car il est axé sur la capacité à savoir engager les équipes pour les responsabiliser et susciter un travail collectif. L’empowerment repose sur la capacité à déléguer plus de responsabilités, à donner accès à l’information, à baser la rémunération sur les performances et enfin, à savoir donner du sens afin d’accroître la visibilité de l’impact de la collaboration collective. Le rôle du manager est de favoriser cet environnement de développement dynamique et d’en créer les conditions nécessaires.

L’empowerment, c’est aussi une histoire de culture et de croyances !

Présent depuis plus de 20 ans dans les cultures d’entreprises anglo-saxonnes, l’empowerment se développe en  France; les politiques managériales tendent à s’en rapprocher. Cependant, il demeure encore une culture du travail différente : en France, le manager détient souvent le rôle d’instructeur, de régulateur et de contrôle tandis qu’aux US notamment, le manager donne davantage la vision de l’entreprise et pousse ses collaborateurs à prendre de l’initiative, à donner le meilleur d’eux-mêmes et à se dépasser au-delà des missions qui leur étaient confiées. Il passe d’un rôle de manager à celui de leader. De même, aux US, on croit davantage au plaisir au travail ; le fameux « have fun » n’est pas perçu de la même manière en France. Chez nous, s’amuser au travail ne fait pas sérieux et n’est pas productif. Il réside donc encore un certain travail à faire pour changer les cultures d’entreprises et prouver que le plaisir et l’amusement au travail permettent aux collaborateurs d’être davantage créatifs et efficaces.

La prise de conscience des entreprises

Aujourd’hui, les entreprises font appel aux cabinets de conseil et aux consultants lorsqu’elles cherchent à être accompagnées pour développer la performance et l’engagement de leurs collaborateurs. Souvent, elles désirent mener ces projets sans savoir que la solution réside  tout simplement dans le fait de déployer l’empowerment de leurs équipes ! Ce concept reste encore peu connu, le rôle des cabinets de conseil et des consultants est donc de les accompagner pour trouver les solutions adaptées.

Pour d’autres, elles ont compris que l’empowerment est un moyen de travailler sur le développement d’une marque employeur attractive afin d’attirer de jeunes talents qui, grâce à leur profil, auront le choix de l’entreprise qu’ils souhaitent rejoindre. Une entreprise qui développe l’empowerment va vouloir donner une bonne image de sa structure et ainsi attirer les talents.

Pour conclure, voici un exemple bien connu d’entreprise qui porte une grande attention au développement de l’empowerment de ses collaborateurs : Google.

- Le recrutement est partagé et collégial (les futurs collègues y observent le tempérament, la personnalité du candidat)

- Chaque ingénieur a le droit de prendre 20% de son temps pour travailler sur une idée personnelle (en lien avec l’entreprise mais pas forcément en lien avec son poste)

- A partir de 17h, certains dirigeants retrouvent leurs équipes pour un échange informel

- L’évaluation par ses pairs est pratiquée

- L’échange de postes est possible  à travers des missions temporaires (autres métiers, autres pays)

Claire Leduc

Découvrez le parcours dirigeant « Performance et Qualité de vie au travail » dans l’émission de Radio « Ma vie au travail ».

6 août

Ma vie au travail, c’est votre émission pour tout connaître de l’entreprise. Cette émission est consacrée à une équation simple : Performance + Qualité de Vie au Travail = Succès.

Aujourd’hui, pour installer la qualité de vie au travail (QVT),  l’entreprise doit prendre soin de ses salariés, donner du sens au travail et bâtir une relation de confiance avec ses collaborateurs.  

Dans cette démarche, le groupe Sagacité a créé le Parcours Dirigeant : un parcours unique et innovant pour les dirigeants d’entreprise, qui offre une alternance entre stratégie et mise en œuvre opérationnelle. Lancé en mars 2013, ce parcours est construit autour de trois dimensions :

-          L’intervention d’experts pour réfléchir à une démarche QVT

-          La mise en œuvre opérationnelle et le partage de pratiques entre dirigeants

-          L’accompagnement personnalisé avec un consultant spécialisé en QVT

Ecoutez dès maintenant Fabienne Simon, directrice du Parcours et Alain Benlezar, Responsable Corporate Qualité de vie au travail du groupe AIR France.

Formatys

Claire Leduc

Quels fondamentaux pour les entreprises gagnantes demain ?

19 sept

Levier fondamental dans un contexte d’accélération des transformations, l’engagement est signe de sens, de vision, d’identité au sein de l’entreprise et d’identification du salarié par rapport à sa société.

Par thinkpanama sur Flikr

L’engagement des salariés aujourd’hui, une des clés pour inscrire la réussite de l’entreprise sur la durée. Lire la suite

Formatys organise son premier Summer Camp !

18 juil

Le 17 septembre, Formatys propose une rencontre inédite entre professionnels, clients et partenaires pour comprendre et vivre la démarche Mieux-Vivre.

Ateliers collectifs, apéro, questionnements, partage, débat, créativité, rires : voici les ingrédients nécessaires pour échanger autour de notre thématique « Comment professionnaliser les managers dans les démarches d’amélioration de la qualité de vie au travail ? »

1ère série d’ateliers au choix (14h – 16h)

Atelier 1 : Comment  pratiquer la reconnaissance ? Définitions et échanges de bonnes pratiques à partir d’exercices créatifs.

  • Atelier animé par Murielle Publie, consultante-formatrice sénior spécialiste de l’accompagnement d’équipes dirigeantes.

Atelier 2 : Comment susciter l’engagement d’une équipe ? Comment remobiliser, redonner envie ?

  • Atelier de co-développement animé par Juliette Da Costa, psychologue du travail et consultante en communication.

Atelier 3 : Comment stimuler la collaboration au sein d’une équipe ? L’intelligence de la relation à l’autre pour Mieux Vivre ensemble.

  • Atelier-théâtre animé par Anne Petit-Raybaud, formatrice et coordinatrice pédagogique chez Formatys.

2ème série d’ateliers au choix (16h30 – 18h)

Atelier 4 : La notion de confiance au cœur des problématiques managériales.

  • Café-Philo animé par Stephen Bensimon, philosophe et consultant en négociation sociale, en médiation, et accompagnement de changement.

Atelier 5 : Redonner une place à l’informel dans les communautés managériales.

  • Brèves d’entreprises, causeries et autres conversations animées par Valérie Moreau-Vétillart, dirigeante de Formatys.

Les informations pratiques pour ce Summer Camp :

  • Horaires : de 13h30 à 19h
  • Lieu : Kadrance, 48 rue La Bruyère, 75 009 PARIS
  • Pour toute demande d’information, n’hésitez pas à contacter Aleth DOAT au 06 46 12 06 69.
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 631 autres abonnés