Mieux-Vivre en entreprise : passer du diagnostic aux propositions

29 Juil

La CFDT ouvre en septembre prochain un grand chantier intitulé « Agir sur le travail ». L’ambition est d’intervenir sur les principales sources de souffrance au travail révélées par les enquêtes préalables : organisation, mode de management, manque de reconnaissance.

Patrick Pierron, secrétaire national explique la volonté de la CFDT de "redonner du sens au travail" et d'"agir en faveur du bien-vivre au travail".

Selon Patrick Pierron, secrétaire national à la CFDT, il s’agit de dépasser la phase diagnostic et de faire des propositions concrètes pour le Mieux-Vivre au travail au travers de l’organisation du dialogue social local.

Des  groupes d’expression animés par des militants « ressources » seront organisés à titre expérimental dans tous types d’entreprises – du grand groupe industriel à la PME – afin de « recréer les conditions d’échanges » sur l’ensemble des dimensions du travail : pratiques professionnelles, difficultés rencontrées…Les cadres de proximité sont invités à témoigner de leurs difficultés à manager « soft » tout en obtenant des résultats « hard » (cf. interview d’un cadre sup de France Telecom dans le numéro 374 de CFDT magazine).

L’objectif est d’associer l’ensemble des collaborateurs afin de comprendre les contraintes de chacun et de permettre peut-être d’y trouver des réponses individuelles et collectives…

Bonne chance à ce projet que nous ne manquerons pas de suivre ! Bilan été 2012.

Virginie David-Cosme