Un Train d’avance pour changer le regard sur le vieillissement

18 Sep

Du 18 septembre au 3 octobre 2012, le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir sillonnera la France pour aller à la rencontre d’un public intergénérationnel en quête de bien-être.

En 2012, un tiers de la population française soufflera plus de cinquante bougies !

Se préoccuper du comment bien vieillir est plus qu’un élément décisif de la qualité de vie des Français : c’est un véritable enjeu de société. Il n’est jamais trop tôt pour s’intéresser à son avenir.

Vitalité et prévention seront les mots-clés de cette première édition. Interactif et dynamique, le Train Bien Vivre pour Bien Vieillir a été pensé pour que les visiteurs et les partenaires échangent et se rencontrent afin d’apporter des réponses concrètes à un public qui s’interroge.

Exit l’image de la grand-mère tricotant devant la cheminée !

Les seniors d’aujourd’hui sont dynamiques :  une nouvelle vie commence à 50 ans. Les seniors ont de nouvelles attentes. Pleine de vitalité et active, cette génération recherche avant tout le maintien des liens sociaux avec son entourage, une activité intellectuelle et culturelle accrue, et bien sûr, le maintien de sa forme physique et de sa santé. Le vieillissement n’est qu’une étape du parcours de la vie. Même si elle engendre, pour beaucoup d’entre nous, des inquiétudes – peur de l’isolement, de la dégradation de sa forme physique ou soucis de santé,

Les Français considèrent leur propre maison comme étant le meilleur lieu de vie. Grâce aux progrès de la domotique, de l’habitat adapté et de l’écomobilité, il est possible pour les seniors de vivre le plus longtemps possible de manière autonome. Etre à l’aise dans son environnement est une clé pour réussir sa nouvelle vie de senior et changer le regard  de toutes les générations sur le vieillissement.

Changer le regard de toutes les générations sur le vieillissement

Pour changer de regard sur le grand âge, les visiteurs auront l’occasion de tester leur bonne santé physique grâce à des tests pour l’audition, la mémoire, un bilan de la forme et le décryptage des habitudes alimentaires. Ils pourront également passer sous la douche sonore et enfilez les chaussures d’une personne ayant des difficultés auditives… quels sons perçoit-elle ?

De nombreuses conférences à bord du Train, et tout au long de la journée, permettront d’aller plus loin avec une série de rencontre comme “Le bien vieillir en Bretagne“ sur l’étape de Rennes, ou “Ma mémoire, pourquoi et comment la stimuler ?“ avec le neuropsychologue Charles VERNIMMEN à Marseille et Nice…

Retrouvez toutes les informations pratiques sur le Train « bien vivre pour bien vieillir » sur le site internet : www.trainbienvivre.com

Une Réponse to “Un Train d’avance pour changer le regard sur le vieillissement”

  1. tonygalo54 12 février 2016 à 15:21 #

    La tendance à l’augmentation de la durée de la vie professionnelle (réforme des retraites notamment) impose de reconsidérer les aménagements du poste, de l’organisation et de l’environnement de travail des seniors pour éviter l’augmentation des risques professionnels liés à cette catégorie de travailleurs : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/ergonomie-au-poste-de-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=164&dossid=344

    J'aime

Commentaires fermés