Fidéliser les talents dans l’entreprise par la formation

14 Nov

"Bye bye work" Crédit Flikr par Ryan Mahoney

Les employeurs se plaignent souvent de voir les salariés les plus jeunes quitter le navire rapidement après leur embauche. Une étude publiée cet été dans la Harvard Business Review confirme cette tendance, même en temps de crise. Pourquoi ?

Des jeunes salariés très mobiles

Les entreprises ont besoin de reconnaître que leurs jeunes salariés sont très mobiles. Ainsi, un salarié de 30 ans, diplômé d’une grande école quitte son employeur après un délai moyen de 28 mois. Les 3/4 de la nouvelle génération de salariés, avouent envoyer des CV, contacter des entreprises et passer des entretiens dès la première année de leur premier emploi. Et 95% regardent régulièrement les offres d’emplois même s’ils n’y répondent pas systématiquement.

Alors ingrats ? En réalité, les nouveaux salariés, plus diplômés et souvent plus mobiles que leurs aînés n’ont absolument pas l’intention de rester dans une entreprise s’ils ne se sentent pas valorisés dans un emploi, ils ont besoin d’apprendre et de savoir qu’ils vont pouvoir évoluer.

Ils n’apprennent pas assez

L’absence de moyens pour se former et le manque de cadre sont deux des principales raisons pour lesquelles les jeunes salariés quittent leur entreprise.

Les employeurs doivent comprendre pour les retenir qu’ils veulent une carrière personnelle et clairement articulée. Avec leurs compétences et un accès facile aux offres d’emploi sur le Web, ces salariés n’ont pas de difficultés pour trouver de nouvelles opportunités. Contrairement aux générations précédentes, l’argent n’est plus le critère déterminant d’un changement d’emploi. Beaucoup de salariés quittent aujourd’hui des emplois relativement bien rémunérés pour des entreprises apparemment moins généreuses mais qui offrent en contrepartie de l’attention personnelle, du tutorat, du coaching ou une nouvelle formation…

Les employeurs qui souhaitent embaucher et retenir les meilleurs talents seraient avisés de créer un environnement dans lequel l’apprentissage est favorisé.

Yann-Maël Larher

Source : HARVARD MANAGEMENTOR

2 Réponses to “Fidéliser les talents dans l’entreprise par la formation”

  1. engagement dresses 4 mai 2013 à 15:53 #

    Hey! I know this is kinda off topic nevertheless I’d figured I’d ask. Would you be interested in exchanging links or maybe guest writing a blog article or vice-versa? My site goes over a lot of the same subjects as yours and I feel we could greatly benefit from each other. If you’re interested feel free to send me an email. I look forward to hearing from you! Awesome blog by the way!

    J'aime

  2. zara 3 janvier 2014 à 10:29 #

    This article validates that there are conscientious writers who do their homework before writing. You have great insight in this subject matter. I respect that.

    J'aime

Commentaires fermés