Le respect, principal enjeu de l’entreprise contemporaine

19 Déc

Le respect en entreprise

« Écouter quelqu’un en s’efforçant sincèrement de comprendre ce qu’il veut dire », c’est la meilleure définition du respect.

Le respect à tous les niveaux !

Dans l’entreprise contemporaine, le respect envers les salariés, le respect des salariés entre eux, le respect envers les clients sont devenus des conditions nécessaires de l’efficacité.

La discipline « à la prussienne » qui, pensait-on, s’imposait dans l’entreprise industrielle de naguère n’est plus de mise. Cette économie du respect ne peut se maintenir que si le respect est réciproque : cela nécessite un commerce de la considération, une écoute mutuelle qui s’amorce et se prolonge dans la durée.

Ainsi les contraintes de l’efficacité incitent, de façon certes fortuite, à obéir à l’injonction morale qui concerne la qualité des rapports humains. Cette coïncidence rencontre bien sûr l’opposition des prétendus « réalistes » qui, confondant la violence et l’énergie, estiment que seule la brutalité puisse être efficace : comme l’informatisation, le commerce de la considération rencontre des obstacles et suscite des blocages.

Le fait est cependant que la capacité à écouter, à motiver et animer une équipe d’experts, que l’écoute attentive des clients sont de plus en plus souvent jugées nécessaires. L’expérience du logiciel libre, dont personne ne peut nier la réussite économique, a confirmé la nécessité du commerce de la considération pour la réussite des projets et permis de dégager la silhouette apparemment paradoxale du « dictateur bienveillant », arbitre coopté ou accepté d’une équipe ou de l’entreprise tout entière.

Michel Volle, extrait de « Les tic, enjeu de l’entreprise contemporaine« 

Une Réponse to “Le respect, principal enjeu de l’entreprise contemporaine”

  1. formal dresses us 19 mai 2013 à 04:28 #

    Hello! I’m at work browsing your blog from my new iphone 3gs! Just wanted to say I love reading through your blog and look forward to all your posts! Keep up the fantastic work

    J'aime

Commentaires fermés