7 bonnes raisons de faire une seule chose à la fois

26 Fév

Que celui ou celle qui n’a jamais fait plusieurs choses en même temps me jette la pierre !! Cependant, attention de ne pas confondre multitasking et réalisation de plusieurs tâches simultanément.

Etre multitâche, ce n’est pas les enchaîner les unes derrière les autres rapidement et chronologiquement comme un pilote d’avion qui vérifie ses appareils de mesure avant de décoller. Ou encore travailler sur deux projets en parallèle.

Non, réaliser plusieurs tâches en même temps, c’est écrire un mail tout en étant au téléphone, c’est surfer sur sa tablette tout en regardant la télé, c’est parler à quelqu’un en tapant sur son clavier « oui, oui je t’écoute. » En réalité, on n’écoute pas plus (on entend seulement) qu’on est attentif à ce que l’on écrit.

Vous avez très certainement eu maintes fois l’occasion d’avoir une conversation téléphonique pendant que vous conduisiez votre voiture. Quelle sensation avez-vous une fois que vous avez raccroché ? En ce qui me concerne, j’ai l’impression (désagréable) de n’avoir pas eu conscience de la route ou des dangers encourus.

Pourquoi ? Simplement parce qu’il est prouvé qu’il n’est pas possible de se concentrer à 100% sur deux activités à la fois. Il y aura forcément de la déperdition d’information d’un côté ou de l’autre et surtout le risque qu’il nous arrive quelque chose sur la route. L’oreillette ou le bluetooth ne servent qu’à nous libérer les mains, pas l’esprit.

Pour preuve de ce que j’avance, regardez la vidéo (1mn) ci-dessous avant de lire la suite de l’article.

https://www.youtube.com/watch?v=nDQYdU5p0KY&list=FLFsK_jxE6BghGx4d2QJLJzQ

Alors vous l’avez-vu ou pas ? Cette expérience montre clairement les limites de notre attention.

Voici donc les 7 bonnes raisons qui doivent vous motiver à ne pas adopter ce comportement. Réaliser plusieurs tâches en même temps :

  • tue la performance,
  • génère plus de difficultés à organiser nos pensées, à filtrer les informations pertinentes,
  • nous rend plus lents à passer d’une tâche à une autre,
  • renforce les difficultés de concentration, d’organisation et l’attention portée aux détails,
  • fait diminuer notre capacité à nous concentrer longtemps,
  • favorise la procrastination, car plus on fait de choses en même temps plus on a tendance à remettre au lendemain ce que l’on peut faire le jour même,
  • pourrait, selon une étude scientifique, endommager le cerveau, voire faire baisser notre QI !

Vous l’aurez compris, si le multitasking donne l’impression d’être efficace, il est en réalité contre productif et ne nous permet pas de mobiliser nos capacités à leur maximum. Et surtout ce comportement demande une grande dépense d’efforts et d’énergie tout en nous faisant perdre de vue ou mélanger les notions d’urgence et d’importance.

Qu’est-ce qui est le plus important ?

Arriver à bon port au volant de sa voiture ou avoir cette communication téléphonique, dont vous ne vous rappellerez pas les informations essentielles ? Ecrire ce mail important pour la réalisation de votre projet ou discuter avec votre collègue ? Etre au téléphone ou écrire ce rapport à terminer pour ce soir au plus tard ?

Bref, le cerveau ayant un seul canal d’attention, les attitudes ci-dessus ne permettent pas d’intégrer correctement les données, ce qui génère un va et vient permanent entre les activités pour récupérer les informations non comprises, non intégrées, manquées. Sous couvert d’impression d’efficacité, ces aller-retour sont donc synonymes d’éparpillement et de perte de temps et peuvent malheureusement nous amener au surmenage.

Vous l’aurez compris, la seule attitude positive efficace (atteindre ses objectifs) et efficiente (chercher à optimiser l’utilisation de ses ressources pour atteindre les mêmes objectifs plus rapidement et plus simplement) consiste à faire une seule chose à la fois. Quand vous commencez une activité, allez jusqu’au bout, ce qui ne vous empêche pas de faire des pauses (indispensables) en cours de route.

Arrêtez de croire qu’en jouant les jongleurs(ses) comme le personnage de l’image ci-dessus vous accomplirez plus et bien, plus peut-être… bien c’est moins sûr !!

Patricia GAUTRY

Consultante @Formatys