Transformer les difficultés en opportunités !

Au moment où nous poursuivons notre période de déconfinement, voici venu le temps de réflexion sur ce que nous avons vécu et mis en place comme stratégies pour contourner les difficultés liées aux conditions de confinement.

Travail en équipe, cohésion, organisation, équilibre vie privée/vie pro ont été mis à mal…

Alors que le travail et la vie sociale ont été marqués par une distance physique démesurée, la promiscuité familiale s’est imposée pour beaucoup d’entre nous.

Alors que l’environnement de travail et nos déplacements se sont restreints (un espace dédié à notre chaise, table et ordinateur), nous avons été en quête d’élargir votre façon de penser et de créer des stratégies pour travailler efficacement !

Qu’avons-nous transformé dans notre travail pour faire des difficultés rencontrées des opportunités pour s’adapter et vivre au mieux cette période ? Qu’avons-nous fait de notre créativité ?

Garder le lien entre collègues malgré la distance …

Nous avons troqué les discussions informelles de la machine à café par la rédaction de journaux de bord où chacun et chacune pouvaient écrire ce qu’il/elle voulait pour raconter son expérience quelque peu déstabilisante du confinement. Ecrire permet, non seulement, de raconter une histoire, mais aussi de se débarrasser des pensées stressantes et préoccupantes. Lire les aventures des autres, permet de percevoir que d’autres vivent des situations similaires aux siennes, de se sentir moins seul et donc de partager nos vécus (même parfois d’en rire). Ici, le lien social est finalement conservé (sans visio ou communication directe) !

Travailler ensemble …

Le défi était de pouvoir transformer les réunions de travail présentielles en visio efficace ! Comment et quand prendre la parole en visio ? Comment faire interagir les autres personnes ? Comment ne pas, non plus, monopoliser la parole ? Là où l’interaction se fait souvent de manière naturelle s’avère plus compliqué lorsque tout le monde est derrière son écran. Pratiquer l’écoute l’active devient ici plus qu’indispensable : je laisse mon interlocuteur terminer et je note mes questions/réflexions, je structure ma pensée et prends le temps de construire mon argumentation sans précipitation, je reformule, je m’assure de la bonne réception de mon message, là on nous avons parfois du mal à saisir le non verbal de nos interlocuteurs, contraints à rester dans un coin de notre écran.

Replacer l’humain au cœur du travail …

Sous fond de visio, une petite tête aux cheveux bouclés apparait, un cadre photo accroché au mur, un chien qui aboie derrière la porte, une cafetière posée sur une gazinière en arrière-plan sont autant d’éléments et d’expériences vécues qui permettent de mettre tout le monde au même niveau : prestataire/client, manager/collaborateur… Lâcher prise sur les préjugés, les représentations, les liens hiérarchiques, démystifier la notion de client, assouplir les règles de formalisme et finalement intégrer l’informel là où nous n’aurions pas osé l’introduire… La relation n’en redevient plus qu’humaine !

Autant d’opportunités pour remettre l’humain, le lien social, l’écoute et la cohésion au centre du travail, même à distance !

Diffuser bonnes pratiques Anne PETIT

Les commentaires sont fermés.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑