Tag Archives: stress

Les maux du travail

22 Juil

Le 4 juillet dernier, Formatys a fêté ses 10 ans avec ses plus fidèles clients. Nos invités ont participé à un atelier sur le sens des mots, des maux et des solutions d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

201307-10ansFormatys-298

Seconde restitution de la production : le sens des maux (2/3)

Les grandes tendances

Il  a principalement été identifié des maux présents hier et aujourd’hui. Pour les maux de demain, les participants ont eu une posture intéressante : c’est-à-dire de ne pas considérer les maux comme une fatalité, mais de mettre en œuvre les actions/démarches de nature à promouvoir la qualité de vie au travail, ce qui renvoie aux solutions.

Ce que l’on peut noter, c’est que l’on est largement passé d’une pénibilité physique à une pénibilité psychologique.

Quand nous regardons la liste des maux notés, nous retrouvons la complexité des situations auxquelles nous sommes confrontées. Par exemple, la peur de l’avenir est un mal qui peut en générer un autre, par exemple du stress.

Beaucoup des maux notés sont liés à des carences managériales. C’est largement le cas pour : le manque de reconnaissance, le mépris, des objectifs irréalistes, l’isolement, l’individualisme, la compétition/des mises en concurrence inappropriées…

Les données brutes

HIER

AUJOURD’HUI

DEMAIN

Fatigue/ pénibilité physique/ souffrance Stress/Burn out / Dépressions La QVT devient un objectif partagé
TMS TMS/Stress
Tensions physique et psychologiques
Dito
Iniquité/inégalités/ privilèges
Echec
Sanctions
Manque de reconnaissance
Chosification
Silence Mépris
Harcèlement Harcèlement
Incivilités
Marche ou crève
Frustration due à la posture d’obéissance Poids de la responsabilité
Pression de la productivité Pression des objectifs, des délais, des clients
Compétition
Surcharge
Peur de l’avenir
Peur du déclassement
Précarité de l’emploi
Perte de repères
Crainte de l’avenir
Précarité des positions acquises
Repli sur soi Isolement
Solitude au milieu des autres
Individualisme/chacun pour soi
Baisse du sentiment d’appartenance
Porosité vie professionnelle/ vie privée Porosité accrue entre vie professionnelle et vie privée via notamment la dérive de l’utilisation des NTIC
Nouvelles technologies
Nouveaux modes d’organisation
Turn-over des directions
Pression de la remise en cause permanente
Absentéisme Désengagement
Conflits générationnels
Différences culturelles

Marc Forget, consultant coach senior des pratiques managériales

A suivre prochainement sur notre blog la 3ème partie de notre restitution sur les solutions pour intégrer la qualité de vie au travail.

Comment boucler ses dossiers avant l’été ?

17 Juil

Le moment tant attendu est enfin arrivé, ce moment nommé… été !

Selon un sondage Ipsos-Europ Assistance, 62% des français projettent de partir en vacances. Nous serions susceptibles de croire que ce chiffre, pour le moins conséquent, rimerait avec une volonté de « déconnexion » totale avec son quotidien et plus encore, avec son activité professionnelle. Et pourtant, pas dans tous les cas.

En effet, le dernier sondage d’OpinionWay nous montre clairement que travailler durant ses congés concerne tout de même 26% des actifs. Ces derniers restent joignables à tout moment sur leur téléphone portable ou consultent leurs emails au moins une fois par jour, dans 38% des cas.

Entre impatience de partir en congés et angoisse de laisser derrière soi des dossiers que l’on n’a pas eu le temps de boucler, il s’avère nécessaire d’adapter sa charge de travail au quotidien en fonction de ce futur départ. N’ayez crainte, avec pour mots d’ordre « organisation » et « productivité », vous pourrez aborder vos vacances de la meilleure des manières et ainsi partir… l’esprit léger. Quelques conseils en trois points.

Lire la suite

Un rendez-vous mensuel « Ma vie au travail »

16 Jan

Ma vie au travail - Chronique 1 avec Mathilde Girault et Valérie Moreau

Rythmé par des interview d’experts, des conseils pratiques et des témoignages d’entreprises, Formatys vous propose un nouveau rendez-vous  mensuel… Lire la suite

Stress au travail : les Suisses aussi !

20 Avr
Le village de Aarau en Suisse - Crédit Flick par bingisser

Le village de Aarau en Suisse - Crédit Flick par bingisser

Selon une récente étude, un tiers environ de la population suisse active se dit fréquemment ou très fréquemment stressée au travail. Des chiffres en augmentation de 30 % en dix ans.

Mais… où est passée la sérénité si propre aux suisses ?

Lire la suite

Mieux vivre au bureau cet été

2 Août

Apprendre à se détendre au bureau, au fil des pressions continuelles de nos journées hyper-actives, devrait faire partie de notre hygiène personnelle à tous.

Bureau Zen - crédits Flikr par El Negro Magnifico

Le stress est contagieux, c’est bien connu… Mais la détente aussi !

Une équipe de personnes détendues, qui savent jongler en fonction de leurs besoins individuels, avec des exercices de respiration, de détente musculaire, de visualisation, de rire (…), pour mieux faire face aux événements, dans la souplesse, l’ouverture et l’écoute, est une équipe assurément gagnante !

Alors, à vos marques, prêts ! Voici une suggestion pour faire une sieste flash au bureau !

Le dos bien calé contre un dossier de chaise ou de fauteuil, les pieds posés à plat sur le sol, la tête droite dans le prolongement de la colonne vertébrale, les mains posées sur les cuisses ou sur des accoudoirs. Fermez les yeux et prenez conscience de votre position, des points de contacts entre votre corps et la chaise, vos pieds et le sol. Visualisez les formes de ces contacts, ressentez les températures, les matériaux. Votre corps se détend progressivement, votre respiration est naturelle.

Maintenant, posez votre attention sur votre inspiration : inspirez profondément, lentement comme si vous humiez un parfum et prenez conscience du trajet de l’air et de la perception de l’air dans votre corps :  à travers les narines, dans la cage thoracique, dans le dos, dans le ventre.

A l’expir, laissez votre corps se détendre un peu plus.

Maintenant, laissez venir librement à votre esprit, des images de lieux calmes, des couleurs ou des sons qui vous plaisent.

Profitez de ces instants de détente pour vous recentrer, faire un plein d’énergie et repartir à l’attaque de vos dossiers ! Quelques minutes suffisent !

Nathalie Bergeron Duval

Un module e-Learning sur les mécanismes du stress

31 Mai

Formatys propose à ses clients un module e-learning sur le stress au travail, en amont d’une formation de prévention des Risques Psychosociaux.

Afin d’optimiser le temps passé en groupe pour échanger points de vue et pratiques professionnelles  sur des formats de plus en plus courts, l’autoformation présente de nombreux avantages. Ces derniers sont d’ailleurs transposables à la compréhension des composantes du risque psychosocial, au croisement de la société et de l’individu.

Une présentation simple et  interactive  des mécanismes et des facteurs de stress permet à chaque apprenant de :

  • se familiariser avec des notions complexes,
  • se poser les questions personnelles sur son environnement personnel ou professionnel,
  • acquérir un langage de base préalable à la confrontation des  points de vue et aux exercices de réflexion sur les moyens d’actions.

Pour être profitable, le module e-Learning fera partie intégrante d’un parcours de formation, avec des objectifs bien définis par séquences pédagogiques. Et même si on reste dans le domaine des « connaissances », faire appel aux nouvelles technologies rendra plus ludiques et plus concrètes des notions parfois bien théoriques….

Virginie Bergeron-Duval

Les séniors dans l’entreprise et si on oubliait nos préjugés ?

7 Avr

Trop de séniors ? Pas assez de talents ? et si on parlait enfin du talent des séniors ?

Ou plutôt, si on commençait par casser tous les préjugés qui « collent à la peau » à partir de 45 ans (car c’est bien de cet âge là qu’il s’agit) :

  • Après 45 ans, les collaborateurs rapportent plus qu’ils ne coûtent
  • Les seniors résistent mieux au stress
  • Ils ont une expérience nécessaire aux autres

Or, au lieu de capitaliser sur ces bénéfices, voici en général dans quelle spirale on enferme nos aînés :

  • Changement de regard, changement de comportement des managers,
  • Manque de suivi, de reconnaissance des compétences
  • Formation insuffisante et inadaptée
  • Moins de possibilités d’évolution
  • Démotivation, stress, départ anticipé

 Quelques pistes pour sortir de cette spirale :

  • Pourquoi ne pas appliquer les mêmes règles à tout le monde ? c’est-à-dire ne pas stigmatiser les séniors comme une catégorie « à part » dans l’entreprise : la fonction RH doit garder tous les collaborateurs motivés, quel que soit leur âge.
  • Proposer des portes de sortie clairement annonçées tout au long du parcours professionnel (par exemple, après 15 ans de carrière ou bien tant qu’il est encore temps de rebondir)
  • Rendre les plus expérimentés acteurs de la formation des jeunes arrivants dans l’entreprise.

Aleth Doat

En mode collaboratif, objectif Zéro-mail !

21 Mar

Devenir d’ici trois ans une entreprise “zéro e-mail” en abandonnant l’envoi d’emails entre collaborateurs : tel est l’objectif d’Atos Origin !

De quoi s’agit-il ?

A la place des mails, proposer à tous les collaborateurs des applications collaboratives dédiées pour une meilleure communication ainsi que l’utilisation des réseaux sociaux.

Pourquoi ?

Pour renverser la tendance à produire massivement des données qui polluent l’environnement de travail et qui empiètent sur les vies privées.

Deux constats sont à l’origine de l’idée :

  • d’une part, le volume d’e-mails échangés  est insoutenable. Les managers passent de 5 à 20 heures par semaine à lire et écrire des e-mails.
  • d’autre part, ils utilisent déjà plus les réseaux sociaux que les moteurs de recherche, et passent 25% de leur temps à y rechercher de l’information.

Une action « à 3 ans » qui s’inscrit dans le programme de “bien-être au travail” lancé en 2009 avec le but de devenir un des meilleurs endroits où travailler («best place to work»). Atos Origin met en œuvre de nombreuses initiatives visant à améliorer la communication et le partage d’information au sein de l’organisation.